• EnglishFrançaisDeutschItalianoРусскийEspañol
  • Les arrétes Miot

    Les Corses devraient conserver pendant cinq ans encore l’exonération de droits de succession sur les biens immobiliers dont ils bénéficient depuis plus de deux siècles. L’amendement au projet de budget 2013 sur les fameux arrêtés Miot a été adopté  par la commission des finances de l’Assemblée nationale. La décision va dans le sens de la volonté de l’assemblée de Corse et chaque groupe politique ne peut que s’en féliciter. C’est une bonne chose pour la Corse.

    Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


    − un = 4